No et moi De Delphine de Vigan

 

Lou Bertignac est une adolescente de treize surdouée. Elle est seconde puisqu’elle à sauté deux classes. Un jour, à la gare d’Austerlitz, elle rencontre un jeune SDF, No. Les deux jeunes filles vont se lié d’amitié et vont devoir affronter la dure réalité.

 Ce roman court et bien écrit aborde la question des milieux sociaux. Lou vient d’une famille plutôt aisée, et No vit dans la rue. Pourtant toutes les deux ont leurs secrets et leurs difficultés. La petite sœur de Lou est morte alors qu’elle n’était qu’un bébé. Anouk, la mère le Lou, souffre énormément de la perte de son enfant, et elle s’est enfermé dans une sorte de mutisme. Elle en vient même à renier sa fille, Lou. Quand au père de Lou, il fait tout ce qu’il peut pour que ça aille bien mais malheureusement ce n’est pas suffisant. No est partie de chez elle très tôt, et s’ai retrouvé à la rue. La mère de No est dépressive et boit beaucoup. Elle est incapable de s’occuper de No. No a eu une enfance très difficile et cela a laissé des séquelles importantes. D’ailleurs à la fin du roman on se rend compte qu’elle n’arrivera jamais à être stable.

J’ai bien aimé ce roman. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup d’émotions. Le gros point fort du roman c’est la protagoniste, Lou. Elle est vraiment très attachante et très mature pour son âge. Cependant ce roman ne m’a pas totalement convaincu. Je pense que ce n’est pas mon style. Il n’y a pas beaucoup d’action et ça m’a manqué. En bref, une bonne lecture, sans plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s